Accueil

Bienvenue sur notre site internet

lentree-du-village

mr-carteret
Bienvenue sur le site de la commune de Lavoncourt, site propulsé par « Campagnol.fr », un service initié par l’Association des Maires Ruraux de France (AMRF) pour ses communes adhérentes.

 Site AMRF : http://www.amrf.fr/

Site AMRF 70 : http://mairesruraux70.fr/

A travers les différentes pages, vous découvrirez la vie d’un village Haut-Saônois de 340 habitants, au cœur d’un bassin de vie rurale, son patrimoine, sa vie économique forte de services de santé, de ses commerces et artisans, de ses services publics et au public, sa vie associative intense et le maillage territorial qu’elle génère…

Bonne lecture…

Jean-Paul Carteret

Maire de la commune

photo-ruralitic

 

Les permanences de la semaine 7

  • Mairie : lundi et mardi de 13 h 30 à 17 h 30, mercredi de 9 h à 12 h 30, et  jeudi de 13 h 30 à 16 h 30
  • Bibliothèque : Mercredi et samedi de 10 h 30 à 11 h 30

Les permanences de la semaine 8

  • Mairie : lundi et mardi de 13 h 30 à 17 h 30, mercredi de 9 h à 12 h 30, et  jeudi de 13 h 30 à 16 h 30
  • Mission Locale : Mardi de 15 h 30 à 16 h 30

  • Bibliothèque : Mercredi et samedi de 10 h 30 à 11 h 30

  • ELIAD : Jeudi de 14 h 30 à 16 h 30

  • Les opticiens mutualistes : Vendredi de 13 h 30 à 17 h 30

 

Raymonde Larcher, la doyenne, n’est plus

Pas loin de fêter son 103ème anniversaire, Raymonde Larcher s’est éteinte à la Maison du Combattant à Vesoul

Fille d’un papa facteur et d’une maman sans profession, Raymonde Toulot est née le 20 février 1915 à Fleurey

Elle travailla au bureau de poste de Lavoncourt puis a terminé sa carrière à Gray.

Le 12 octobre 1935, elle épouse Gabriel Larcher de Theuley. Le couple partage la vie de ses parents dans la maison construite à Lavoncourt. Naissent alors René, décédé en 2017, Gérard et Gabrielle. Un bonheur hélas qui ne durera pas, son mari décède durant la guerre en 1945. 4 petits-enfants, 9 arrière puis 2 arrière arrière petits-enfants ont ensuite fait son bonheur

A sa retraite, elle vécut avec sa maman puis seule. Raymonde fréquentait le club des aînés qu’elle a d’ailleurs présidé durant quelques années, adorait les voyages, lisait, s’informait.

Elle laisse l’image d’une dame discrète forçant le respect

Ses obsèques ont lieu ce samedi à 10 h 30 en l’église de Lavoncourt.

Nos condoléances.

 

Village internet @@@@ 

C’est au Palais de la Porte Dorée à Paris qu’avait lieu cette année la remise du label « Villes et villages internet 2018 », une cérémonie à laquelle la commune de Lavoncourt était conviée, labellisée pour la quatrième année consécutive 4@.

Graduée de 1 à 5 @ en fonction des usages du numérique dans la commune, cette distinction récompense les actions conduites par la collectivité qui s’engage  dans la transition numérique « une nécessité » pour le maire, Jean-Paul Carteret « si on ne veut pas être déconnecté ! » dans un pays qui parie sur le numérique et un département bien engagé dans l’installation de la fibre.

Pour le maire, « le label est un marqueur utile de la prise de conscience nécessaire de l’outil numérique dans un maximum de domaines ».

Dimension humaine

« C’est à l’échelon local que la modernisation de l’action publique aura le plus d’impact pour les citoyens. La transformation numérique doit être ancrée et accompagnée dans les territoires » assure à cette occasion Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat en charge du numérique. Ce que fait Lavoncourt dès l’école « Ecole Numérique Rurale » en considérant que « le numérique est un outil qui rapproche les citoyens des services publics » par exemple avec la borne visio-services (connectée à la CAF, la MSA, Pôle Emploi, la CPAM, le CIDFF), le site de la commune, un outil, comme Panneau pocket, proposé par les Maires Ruraux de France mais aussi la numérisation des pièces comptables ou administratives ou encore la gestion du cimetière et des QRcodes sur les tombes de soldats…avec, chaque fois, une personne qui conseille ou accompagne les démarches des citoyens tandis que des formations « informatique » sont proposées aux débutants depuis un quart de siècle !

Feu de cheminée

Mme X vaquait à ses occupations lorsqu’elle a entendu le détecteur de fumée. Se précipitant à la cuisine, elle n’a pu que constater des flammes dans le micro-ondes. Le feu s’est vite propagé dans la cuisine et dans la maison.

Rapidement sur place, les sapeurs-pompiers de Lavoncourt et de Dampierre-sur-Salon ont éteint l’incendie qui laisse cependant une maison inhabitable, noire de fumée et de poussière. Les éléments électriques de la cuisine ont été sortis de la maison en présence des gendarmes de Dampierre/Salon et du maire Jean-Paul Carteret.

Le couple sera relogé chez son fils.

 

Comment mieux dormir ?

Dans le cadre du Programme de Préservation de l’Autonomie des Personnes Âgées (PPAPA), le Pôle de gérontologie et d’innovation Bourgogne-Franche-Comté organise une réunion d’information pour la mise en place d’un atelier de sensibilisation sur le sommeil vendredi 26 janvier à 14hà la Maison de Services Au Public, rue du Tire Sachot, à Lavoncourt (entrée libre et gratuite). Questions à Doriane Candas, chef de projet au Pôle Gérontologique.

A qui s’adresse cet atelier sommeil ?
Les troubles du sommeil étant plus fréquents au fur et à mesure du vieillissement, l’atelier sommeil est destiné aux personnes de plus de 55 ans résidant à Lavoncourt ou aux alentours. Il est financé en partie par les caisses de retraites et l’Agence Régionale de Santé.

Quel est le calendrier prévu ?

L’atelier est composé de 8 séances qui auront lieu les mardis après-midis du 6 février au 3 avril 2018 (à l’exception du 20 février).

Qu’est-ce qui sera proposé lors des séances ?

Nadège Fritsch, de la Mutualité Sociale Agricole, animera les 8 séances qui ont pour objectifs de comprendre les mécanismes du sommeil, d’identifier les perturbations du sommeil et d’apprendre à mieux dormir. En alternant conseils et jeux, les participants repartiront avec des informations complètes sur le sommeil, indispensable à une bonne santé. Un médecin sera également présent lors de la séance 5 afin de présenter plus en détails les troubles du sommeil comme l’apnée du sommeil.

Une participation de l’ordre de 20 euros est demandée aux participants pour l’ensemble des séances.

En priorité « le bien-être des résidents »

« Dans le cadre d’une convention avec l’ARS et le Département, des activités sont proposées chaque jour aux résidents (manuelles, musicales, de mémoire, numérique, gymnastique), l’ensemble consigné dans un journal de bord »…Le traditionnel moment des vœux au foyer-logement a permis au Président du CIAS du Val Fleuri, Jean-Paul Carteret, de rappeler les priorités sociales de la collectivité. « Des temps tous les après-midis ouverts aussi aux résidents des maisons HLM voisines ». Il a aussi remercié le personnel « à la mesure pour chacun de son implication dans le bien-vivre ensemble » ici et les partenaires « pour ce qu’ils apportent au pôle gérontologique en matière de services de proximité » : ELIAD, la Mutualité et l’opticienne, Orange, La Poste, Présence Verte, Habitat 70 sans oublier « les professionnels de santé présents sur le site ».

Ce fut l’occasion d’évoquer aussi, en présence des élus et membres du CIAS, la rénovation de l’ancien presbytère par le Syndicat du Val Fleuri et la construction bientôt achevée de 8 résidences séniors « Elles seront disponibles en avril ».

Les échanges se sont poursuivis autour du verre de l’amitié.

   

Des marcheurs courageux bravent la pluie !

Une trentaine de marcheurs de l’Amicale ont pris part à la randonnée de janvier, ignorant la pluie et l’humidité, contournant les inondations…ce qui n’a pas empêché le responsable, Denis Chevalier, de conter au départ l’histoire de la Motte féodale de Lavoncourt « où un château a été construit  vers 1256 par Henry de Vergy, seigneur de Fouvent. D’abord en bois, puis fortifié en pierre le siècle suivant, le château disposait d’un donjon entouré d’une palissade et d’une passerelle d’accès. Au pied du château, il y avait une basse cour (maisons paysannes, échoppes, ferme seigneuriale et terres cultivables).
Les marcheurs ont ensuite découvert à Mont-st-Léger le puits « qui remonte à 1852. Profond de 25 m, il dispose d’un système à manivelle (lorsqu’un seau descend, l’autre remonte).

Sur la voie du tacot qui autrefois rejoignait Gray à Jussey, ils ont enfin rejoint Lavoncourt via Renaucourt. Cette ligne de chemin de fer, construite au début du 20° siècle, a été fermée à la fin des années 1930.

A l’issue, le groupe a partagé la galette offerte par l’Amicale.

Prochaine sortie samedi 24 février.  

Contact : Denis Chevalier 03 84 77 04 79.

Démarrés en 2017, des chantiers importants seront bouclés en 2018

C’est en présence du nouveau Préfet, Ziad Khoury, que le maire, Jean-Paul Carteret et le conseil municipal ont présenté leurs voeux aux habitants du village ainsi qu’aux bénévoles et responsables des associations locales

Après le rappel du rôle de la commune « cellule de base de la démocratie » et, prenant à témoin les présents, « du premier contact avec les citoyens », le maire a retracé la vie de la commune durant l’année 2017. A l’appui d’un diaporama, il a résumé, mois après mois, les dossiers de l’année écoulée et les divers évènements partagés, insistant sur le numérique « indispensable en matière d’équilibre des territoires », rappelant que la commune de Lavoncourt « n’est pas en retard puisque labellisée village internet 4 @ en 2017 »

S’agissant des « gros dossiers à venir durant le premier semestre 2018, les travaux sont déjà bien avancés ». Les huit résidences séniors construites par Habitat 70 conforteront bientôt le pôle gérontologique et seront occupées prochainement. D’autre part, la rénovation de l’ancien presbytère par le SIVOM du Val Fleuri permettra au rez-de-chaussée l’installation de l’ostéopathe, d’une entreprise de taxi et d’une pédicure podologue tandis que deux logements seront proposés à des apprentis à l’étage. La grange du presbytère est transformée en garage par la commune pour l’entreprise de taxi. Autre projet : un panneau à messages variables sera installé en janvier.

Conseiller Départemental, Alain Blinette a salué « ces réalisations importantes » tandis que le Préfet a rappelé que « l’Etat sera toujours présent pour soutenir de tels projets en territoire rural »

Ziad Khoury à l’écoute des territoires ruraux

En se déplaçant à Lavoncourt, Ziad Khoury a prévu de rencontrer Jean-Paul Carteret, Président de l’Association des Maires Ruraux de Haute-Saône et Vice-Président national. Parmi ses priorités en effet « l’aménagement du territoire »
Ensemble, ils ont évoqué le rôle de la commune, celui du maire (Ce sera d’ailleurs le thème de l’AG nationale annuelle à Lyon) mais aussi les attentes des ruraux, notamment « un juste équilibre de l’aménagement du territoire, la reconnaissance et la promotion d’une ruralité moderne, assumée, sources de richesses et moteur d’innovations ».
« Le contexte politique a changé. Est venu le temps de la considération et la prise de conscience incontournables des hommes et des femmes investis pour animer la vie locale » a conclu le Président de l’AMR.

Légendes des photos :

  • Le Préfet sur le terrain
  • La grange sera réhabilitée et garage de l’entreprise de taxis.
  • Le Préfet assure que l’état soutiendra les projets innovants.

 

 Stéphanie Miquel, nouvelle opticienne

stephanie-miquel-a-g-succede-a-ninon-hamama
Légende photo : Stéphanie Miquel (à g) succède à Ninon Hamama.

Suite au départ de Ninon Hamama vers un autre centre, Stéphanie Miquel assure désormais les permanences « Optique » au pôle gérontologique de lavoncourt. Dans le cadre de la convention entre le CIAS du Val Fleuri et les Opticiens Mutualistes, Stéphanie Miquel, opticienne diplômée de Morez (39) sera présente le vendredi des semaines paires de 14 h à 18 h.

Mère de deux enfants, la nouvelle opticienne dispose de vingt années d’expérience dont dix à la Mutualité. Elle proposera à Lavoncourt les mêmes services qu’au centre de Gray où elle est attachée : vente de lunettes, service après vente, réglage et ajustage, examens de vue et peut même intervenir à domicile. Un vrai symbole de service de proximité proposé par les Opticiens mutualistes pour tous et en particulier pour les personnes qui ont du mal à se déplacer !

Que trouve-t-on au pôle de services ?

http://lavoncourt.fr/une-permanence-est-assuree-25-h-par-semaine-lire-la-suite

Un boucher pour compléter l’offre de proximité

Lire la suite

Les Opticiens Mutualistes partenaires d’Optique Solidaire

« Les lunettes solidaires…c’est assurément un nouveau plus pour le pôle de services du Val Fleuri et les habitants du secteur » se réjouit Jean-Paul Carteret, Président du CIAS, partenaire de la Mutualité Française et des Opticiens Mutualistes.
Lire la suite

Les droits des femmes et des familles en visio-service

Si le Centre d’Informations sur les Droits des Femmes et des Familles assure au plan régional plus de 40 permanences physiques délocalisées, il ne peut être présent sur tous les territoires.

un certain nombre de zones blanches : lire la suite

VOUS AVEZ 16 ANS ?

Faites-vous recenser pour la journée défense et citoyenneté : Nécessaire pour toute inscription aux examens et concours soumis à l’autorité publique (CAP, BAC, permis de conduire, …)

participer-a-la-journee-defense-et-citoyennete-jdc affiche-recensement

Sites Internet permettant de se raccorder au recensement en ligne ou de finaliser la procédure :

http://telechargement.modernisation.gouv.fr/EspaceDocumentaireMSP/particuliers/demarches-en-ligne/rco/index.html
http://adullact.net/projects/pecoto

Un dépôt pressing à la Maison de Services

un nouveau service de proximité pour les habitants du secteur

Dépôt possible des déchets verts

depot-possible-des-dechets-verts
Avec la mise en place d’une benne « déchets verts » décidée par le SYEVOM, la plate-forme déchets de Lavoncourt offre cette fois un service de proximité supplémentaire pour l’ensemble des habitants des villages alentours. Roland Fassenet, vice-président de la Communauté de Communes des 4 Rivières, en charge des Ordures Ménagères, rappelle que la plate-forme est ouverte chaque samedi de 9 h à 12 h « à charge pour le gardien Johan Bourel de répartir à présent les déchets : tout venant, ferraille, meubles, déchets verts ».

Un dépôt gaz à la supérette Casino

un-depot-gaz-a-la-superette-casino
Les plus anciens se rappellent qu’ils allaient chercher leur bouteille de gaz «chez Caulard », puis d’autres ensuite au garage Bouveret « qui a pris la suite du dépôt gaz » voilà une quarantaine d’années.

A présent, c’est à la supérette Casino que les clients peuvent se ravitailler en gaz – toutes marques : Primagaz, antargaz, butagaz… Les gérants, Christine et Vincent Ingelaere, développent ainsi l’offre de services de proximité et de commerces dans leur magasin. Rappelons que la supérette est ouverte chaque jour du mardi au samedi de 7 h 30 à 19 h, dimanche et jours fériés de   8 h 30 à 12 h 30.

Contact : 06 71 28 66 90.

Un nouveau commerce hebdomadaire

un-nouveau-commerce-hebdomadaire
En plus des commerces locaux – boulangerie pâtisserie et supérette Casino – chaque vendredi matin, les clients retrouvent leur boucher « Stéphane Robert». A titre expérimental, à partir de ce vendredi 18 août matin, juste à côté du magasin « Petit Casino », ils découvriront un espace vêtements « chez Christiane » et auront le choix de vêtements enfants et dames.

Un plus pour le commerce de proximité…

Remise du label « village internet »

2016

2017

Lavoncourt, toujours à la pointe (Est Républicain 8 février 2015) :

Smart village 2016

http://lavoncourt.fr/a-loccasion-de-la-11eme-edition-de-ruralitic-dans-le-cantal

Le Retable de l’Eglise de Lavoncourt

Pour en savoir plus cliquer sur ce lien

Moment historique pour la commune :

http://lavoncourt.fr/pierre-moscovici-ministre-de-leconomie-et-des-finances-a-inaugure-la-nouvelle-mairie-photos-et-articles

Le Ministre Patrick Kanner, est venu visiter le pôle de services

http://lavoncourt.fr/photographies-et-articles-visite-du-ministre-de-la-ville-de-la-jeunesse-et-des-sports-patrick-kanner-le-25-10-14