Accueil

Bienvenue sur notre site internet

lentree-du-village

mr-carteretBienvenue sur le site de la commune de Lavoncourt, site propulsé par « Campagnol.fr », un service initié par l’Association des Maires Ruraux de France (AMRF) pour ses communes adhérentes.

 Site AMRF : http://www.amrf.fr/

Site AMRF 70 : http://mairesruraux70.fr/

A travers les différentes pages, vous découvrirez la vie d’un village Haut-Saônois de 340 habitants, au cœur d’un bassin de vie rurale, son patrimoine, sa vie économique forte de services de santé, de ses commerces et artisans, de ses services publics et au public, sa vie associative intense et le maillage territorial qu’elle génère…

Bonne lecture…

Jean-Paul Carteret

Maire de la commune

photo-ruralitic 

Les permanences de la semaine 25

  •  Mairie : Lundi 9 h à 12 h, mercredi de 9 h à 12 h, jeudi de 13 h 30 à 17 h et vendredi de 9 h à 12 h
  • Droit des femmes et des familles : Mardi de 10 h à 12 h (Tel : 03 84 76 32 38)
  • Mission Locale : Vendredi de 14 h à 15 h (tel : 03 84 64 88 38)
  • ELIAD : Jeudi de 14 h 30 à 16 h 30 (Tel : 03 84 64 52 41)
  • Les opticiens mutualistes : Vendredi de 13 h 30 à 17 h 30 (Tel : 03 84 65 62 35)
  • Bibliothèque : Samedi de 10 h à 11 h

Les permanences de la semaine 26

  •  Mairie : Lundi 9 h à 12 h, mercredi de 9 h à 12 h, jeudi de 13 h 30 à 17 h et vendredi de 9 h à 12 h
  • Assistante sociale : Mardi de 9 h à 10 h (Tel : 03 84 95 73 40)
  • Droit des femmes et des familles : Mardi de 10 h à 12 h (Tel : 03 84 76 32 38)
  • ELIAD : Jeudi de 14 h 30 à 16 h 30 (Tel : 03 84 64 52 41)
  • Bibliothèque : Samedi de 10 h à 11 h

 

Village fourni en services et désormais en vétérinaires

article

article août 2019

Section cuisine de l’Amicale : la saison se termine bien !

Après la trop longue période d’inactivité et les difficultés à reprendre en septembre 2021, cette fin de saison illustre « le bonheur retrouvé » des adhérents de la section cuisine de l’Amicale. Deux saisons consécutives d’activités très partielles dues à la COVID et le décès de l’animateur ont fait craindre la fin de la section. C’était sans compter sur la ténacité et la volonté de la responsable, Sandrine Faivre, « bien aidée par le groupe » assure-t-elle ! Il a fallu trouver « la perle » pour l’animation, ce fut Elisabeth Girod, volontaire et enthousiaste à souhait … puis un local où l’on peut « cuisiner » et pas seulement réchauffer. C’est à Fouvent où la commune dispose d’un tel aménagement que la section cuisine a pu exercer ses activités.

Avec quelques mois de retard, à plusieurs reprises, le groupe d’adhérents a pu apprendre de nouvelles recettes, déguster et partager passions et envies culinaires. Et c’est naturellement, tous ensemble, conjoints compris, que la section a baissé le rideau sur la saison au restaurant « Au Vannon » à Fouvent. « Une soirée fort sympathique pour tout le monde » assure, soulagée, Sandrine Faivre.

Andrée Salomon n’est plus

Au foyer-logement de Lavoncourt elle passait depuis des années chaque lundi rendre visite aux résidents. Elle y résidait elle-même depuis septembre 2019, tout le monde l’appelait « la Dédée » et l’aimait. Elle en était la doyenne. Tous, résidents et personnels, se rappelleront le gâteau qu’elle leur a offert pour son 99ème anniversaire. Le jour même, elle devait être hospitalisée à Gray où elle s’est éteinte au printemps d’être centenaire. « La Dédée » rêvait de fêter ses 100 ans, lisant chaque jour, « avalant » les bouquins, toujours le sourire aux lèvres chaque fois qu’elle était interpelée.

Née le 22 avril 1923 à Cornot, Andrée Maire était l’aînée d’une fratrie de 5 enfants dont les parents étaient agriculteurs. Orpheline à 15 ans, elle a dû aider sa maman et élever ses frères et sœurs tout en continuant école et travail à la ferme. Le 6 mars 1943, elle épouse Marcel Salomon de Fleurey-les-Lavoncourt et, avec lui, reprend l’exploitation familiale au village. Malgré son travail, généreuse et aimante, elle recevait et gâtait ses nombreux neveux et nièces. Elle aimait voyager, a accompagné les malades à Lourdes.

Tout en s’occupant toujours de sa maman, elle vivait seule depuis le décès de son mari en 1996, jardinait, lisait, se rendait « à la guinguette »…Des journées bien occupées tant qu’elle a pu garder son autonomie.

Nos sincères condoléances.

Entre Prévention et connaissance de la route

Dans le cadre d’un module d’apprentissage de la route, la casse CM1 e 2 du pôle éducatif ont appris panneaux, code de la route, respect des règles…Puis, de façon plus ludique, grâce à un gymkhana, un parcours où il s’agissait d’apprendre « à manier son vélo », sous la conduite de Corinne Briot, directrice du pôle, une première sortie d’une vingtaine de kilomètres a eu lieu pour « apprendre à rouler en groupe ».

Enfin, découverte de l’environnement en plus, les écoliers ont roulé sur les bord de Saône et sur la route, ont ainsi parcouru 43 km. L’occasion d’un pique-nique bien apprécié. Une belle journée, éducative à souhait, grâce aux nombreux accompagnateurs assurant une bonne sécurité.

Un héliciculteur sur le marché hebdomadaire

Au village le vendredi matin, c’est jour de marché ! Aux côtés de Stéphane le boucher, Loïc le poissonnier, Sylvaine la productrice de miel, Amandine et ses fromages de chèvres, Michel l’horticulteur présents chaque vendredi…les visiteurs retrouveront le premier vendredi du mois « l’Affûtruck Rémouleur » et à partir de juin « les coquilles de Mr Gaster ».

Héliciculteurs à Thiéffrans, le producteur et son épouse proposent des escargots, né en France, élevés et transformés par leurs soins : bocaux, escargotine, terrine…

Premier rendez-vous ce vendredi 3 juin.

Conseil Municipal : Point d’étape sur les chantiers en cours

Présent à chacune des réunions hebdomadaires du chantier de réhabilitation du bâtiment communal, Marc Rollet, 1er adjoint, fait le d’un « dossier qui avance bien. Le gros œuvre est terminé. Place maintenant aux plaquistes qui montent actuellement les cloisons du futur cabinet vétérinaires ainsi que du cabinet voisin de l’esthéticienne. Nous sommes dans les temps » assure-t-il. Les trois logements à l’étage seront ensuite structurés.

Il rapporte ensuite que le renouvellement de la plupart des plaques de rues et les nouveaux numéros sont en cours tandis que la société Hicon procédera prochainement à la signalétique au sol.

S’agissant du logement à l’étage au-dessus de la mairie, la commune attend toujours la proposition de SOLIHA pour l’étude de faisabilité.

Urbanisme :

–        La commune achète les petites parcelles boisées ZH 52 et 53 sur Basse Voye suite à la succession de Marguerite Jachez pour un montant de 160 €.

–        La commune n’exerce pas son droit de préemption sur la vente de la maison appartenant à Laurent Prost au lotissement de la Prairis.

–        Suite à la demande de l’Association Foncière qui envisage des travaux de réfection de chemins, la commune accepte de cautionner les prêts pour un montant global de 5000 €.

Vie du village :

–        La commune est inscrite dans la campagne départementale de fleurissement. De ce fait les particuliers qui souhaitent participer au concours départemental peuvent s’inscrire à titre individuel.

–        Fête Nationale : Commune et associations s’associent cette année pour l’évènement qui aura lieu mercredi 13 juillet, chacune dans son domaine d’activités. Le montage est en cours.

–        Suite à l’appel des Maires Ruraux de France et du Préfet s’agissant de l’égalité homme/Femme ou des violences familiales demandant un référent par Conseil Municipal, Céline Guillot est désignée à l’unanimité.

 

Les écoliers découvrent la musique classique

S’il est une activité qui n’a pas cessé durant la période COVID, c’est bien celle des rendez-vous avec la musique classique grâce à l’Association des « Rendez-vous ». Le dernier mardi du mois d’aôut, avec cette association, l’Amicale organise régulièrement un concert en l’église de Lavoncourt. Une initiative qui permet en amont aux enfants du pôle éducatif de découvrir à la fois un instrument et la musique classique.

Cette année, le violon. Ainsi, Pierre Liscia-Beaurenaut, violoniste et altiste est intervenu dans chacune des classes de l’Ecole pour présenter le violon et l’alto mais aussi faire partager sa passion pour l’instrument et la musique. Explications données, il a joué quelques morceaux de musique empruntés à Mozart et Bach. Une découverte culturelle appréciée des enfants qui étaient ravis.

 

Des fleurs pour le cadre de vie

C’est parti pour la saison ! La commune s’est engagée dans la campagne départementale de fleurissement « ce qui permet aux particuliers de concourir à titre individuel. Particularité cette année, le conseil municipal a fait appel à deux horticulteurs. Laetitia Chevalier de Soing et Anthony Caney de Theuley, en accord avec la commune, se sont répartis le fleurissement du village.

Avec l’aide de l’employé communal, des bénévoles, du Conseil Municipal, chacun a procédé aux plantations dans les bacs et dans les massifs en pleine terre, plus nombreux au fil des années. L’amélioration du cadre de vie, au-delà du fleurissement, ce sont la vie du village, le lien social, les services ou encore l’entretien des espaces verts et lieux de convivialité, de la voirie et même du cimetière et de la forêt ou encore l’implication des habitants qui seront appréciés par le jury régional durant l’été, lequel se prononcera pour l’attribution ou non d’une troisième fleur à laquelle la commune est proposée.

L’arrivée de la fibre, prétexte à des mises à jour et rénovations

L’arrivée de la fibre, prétexte à des mises à jour et rénovations

Finalement, l’arrivée tant attendue de la fibre au village déclenche réflexions, aménagement, rénovation dans tout le village. D’abord, elle a imposé une mise à jour de l’adressage qui a généré, ajouts et ajustements à la mesure de l’évolution du village depuis une vingtaine d’années avec notamment la création de plusieurs lotissements , prolongements de rues, logements nouveaux.

La commune dispose à présent d’une base d’adresses locales (BAL) bien intégrée dans la Base d’Adresse Nationale (BAN). Le répertoire de chacune des adresses des différentes résidences, principales ou secondaires « bien utiles aux facteurs et aux livreurs, aux sapeurs-pompiers ou services de secours est désormais très précis pour tous. « Il a fallu du temps, c’est vrai, mais c’est bien utile à tous » assure le maire, Jean-Paul Carteret, et cela a pu être vérifié durant la période de recensement cette année.

Au-delà, le Conseil Municipal a pensé simultanément à la pose ou rénovation « plaques de rues  et numéro des maisons ». Le travail est en cours… Reste d’ici l’été la signalétique panneaux mais surtout au sol qui mérite un certain rafraîchissement bien nécessaire au cadre de vie.

Plus qu’un nettoyage de printemps !

Pour l’entretien du cimetière de plus en plus compliqué en raison des règles phytosanitaires mais aussi pour l’entretien urbain, la commune a fait appel à « Pharaon Entreprise », partenaire de l’association des Maires Ruraux. Deux pack, l’un pour un passage régulier au cimetière, l’autre pour le quotidien et l’environnement des habitants, leur cadre de vie. Un travail et des interventions vraiment complémentaires aux diverses tâches, toujours plus complexes, de l’employé communal.

Au fil de ses passages, Pascal Venant a pu, au karcher et à l’eau chaude, « redonner aux pierres » leur éclat tant sur le mur d’enceinte du cimetière que celui entourant le parc des roses. Les conteneurs verre font aussi partie du pack urbain de même que les fontaines et leurs pavés, les plaques signalétiques ou autres calvaires… un plus en attendant la plantation des fleurs !

La musique irlandaise s’invite au marché

Il en avait envie, il l’a fait ! Très attaché à la commune qui l’a accueilli, Sylvain Jobert a choisi l’église St Valentin pour donner un concert avec ses amis et ses élèves en solidarité avec le peuple ukrainien. Cette fois, avec Lionel Rohlion, président de « guitares du Salon » et ses amis du groupe « Vent d’Irlande », Françoise à l’accordéon et son mari banjoïste Jean-Yves Monget, il est venu égayé le marché lui donnant « un air de vacances ». Et quel air ! De la musique traditionnelle Irlandaise dont il est friand « des airs ancestraux rapportant bien la culture populaire » du pays.

Une musique bien entraînante et appréciée des visiteurs, habitués ou non, de ce petit marché hebdomadaire où l’on trouve « de tout ». Nul doute, que Sylvain Jobert reviendra ! Prochain vendredi, premier du mois d’août, rendez-vous mensuel avec le rémouleur…

Maintien des taux et plusieurs logements en projet

Vote du budget primitif 2022 : Le Conseil Municipal décide de maintenir les taux d’imposition à leur niveau antérieur (Foncier bâti 35, 02% ; Foncier Non Bâti 31, 25%) et vote à l’unanimité le budget assainissement à hauteur de 131 702 € en fonctionnement et 74 709 € en investissement puis le budget général quasiment reconduit en fonctionnement 298 286 € et amplifié en investissement 1 265 727€.

Ce projet prend en compte les travaux en cours dont celui, dans le cadre du plan de relance, de la rénovation du bâtiment communal qui abritera le cabinet vétérinaires et celui de l’esthéticienne. Il s’agit aussi de créer à l’étage 3 logements remplissant les conditions d’isolation et de chauffage. Livraison début 2023.

Deux autres logements sont également en travaux à l’étage au-dessus de la mairie. L’un fait l’objet d’études thermiques et d’isolation, l’autre vient d’être meublé dans la perspective de l’accueil d’Ukrainiens. Dans l’attente et ensuite, ce logement sera loué meublé à la nuit, à la semaine ou davantage. Contact : Christine Ingelaere, adjointe au maire 06 71 28 66 90.

Inscrits au budget également des travaux en forêt relativement conséquents (6200 €), la rénovation ou l’extension de la signalétique, le fleurissement et un projet de jardins partagés.

 8 mai : La cérémonie commémorative aura lieu à 11 h 30 place du souvenir.

Fête Nationale : En partenariat avec les associations mercredi 13 juillet, elle se terminera par un concert donné par le groupe Barzingault.

Garage de la mairie : Un des deux garages dont les locataires n’ont pas besoin est mis à disposition par convention à Pharaon Entreprise avec laquelle la commune dispose d’un pack urbain et un pack cimetière.

PLU : Le Plan Local d’Urbanisme doit être révisé pour être en conformité avec le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT).

Légende photo : A la disposition de déplacés Ukrainiens, le logement pourra être loué meublé avant et après…

La Chasse aux œufs, levier intergénérationnel

Associés à l’idée, les résidents du foyer-logement ont spontanément accepté de préparer cette traditionnelle chasse aux œufs. Céline Guillot, conseillère municipale, et Michèle Courant, animatrice au sein de l’établissement, ont ensemble animé les activités consistant à peindre des œufs en plastique, de les décorer même sur « 4 fonds de couleurs différentes ». Une centaine en tout…

Les cloches ont ensuite dispersé ces œufs « les bleus et les roses pour les petits, les jaunes et les verts pour les plus grands » précise Marc Rollet, adjoint au maire. Des œufs tombés dans les arbres « accrochés aux branches », d’autres à terre… Encadrés par quelques conseillers municipaux et des parents, la fête pour les enfants, munis de leur petit panier « à qui en trouvera le plus ». Attention « Pas plus de 6 chacun ! ».

A l’issue, tous se sont retrouvés dans l’espace qui jouxte le foyer-logement pour partager le goûter avec les résidents puis échanger les œufs en plastique avec des œufs en chocolat « à remporter à la maison ». Tradition respectée racontée aussi par les anciens !

Un prestataire nouveau sur le marché : Affuteur-rémouleur.

Vendredi 4 mars, le premier marché du mois verra le retour du boucher Stéphane Robert après deux semaines de congés. Les visiteurs verront également un nouveau service sur place aux côtés également de la productrice de miel et du poissonnier : « L’Affûtruck Rémouleur »… C’est le nom de l’entreprise itinérante fondée par David De Macedo, diplômé de l’Ecole du Gers.

Sur place, le rémouleur affutera couteaux de toute sorte, ciseaux du quotidien et de couture, sécateurs divers et lame de tondeuse à gazon, appareils de podologie et manucure ou encore ciseaux de menuiserie et sculpture.
Pour les autres lames et outils, des devis seront possibles.

Cartes d’identité et passeport : Un net plus à l’Espace France Services !

L’Espace France Services de Lavoncourt tient son originalité au fait que le bâtiment abrite à la fois des services publics et au public, mais aussi des services de santé (cabinet des kinésithérapeutes et opticiens) et encore le bureau de poste occupé par un facteur guichetier, « le tout juste à côté de résidences séniors et de la résidence autonomie, une aubaine pour les occupants » se réjouit le maire et président du CIAS du Val Fleuri, Jean-Paul Carteret.

Grâce au numérique, des services sont « revenus » ici tels la MSA, la CPAM, Pôle Emploi, le CDAD et droit des femmes et des Familles…puis sont venus le renouvellement des passeports et des cartes grises. « Un vrai guichet unique et une palette de services complémentaires « de proximité » pour tous les habitants de tout un bassin de vie.

A l’accueil, deux agents permanents, Aurélie Crevoisier et Bénédicte Welker guident et conseillent, accompagnent et orientent les habitants dans leurs démarches.

 Cartes d’identité et passeports

 Et lundi, le Préfet, Michel Vilbois, a lancé le dispositif de renouvellement des cartes d’identité et des passeports…un vrai plus pour la France Services ! Laquelle devient le seizième point de Haute-Saône « toujours au plus près des habitants ». Déjà d’ailleurs, les rendez-vous affluent tant les délais sur d’autres sites sont inévitablement longs.

Et bientôt s’ajouteront les permanences du Conseiller financier de La Poste, un autre service attendu des clients de La Poste !

Démarches carte grise

Depuis 2017, les démarches pour les cartes grises s’effectuent seulement sur le site officiel du gouvernement : https://immatriculation.ants.gouv.fr/

Des sites internet agissent frauduleusement en se faisant passer pour le site officiel du gouvernement et ainsi faire payer les démarches pour l’obtention de la carte grise, normalement gratuites. Informez-vous sur le vrai prix de la carte grise et les différentes fraudes avec le guide pratique.

Si vous avez éprouvé des difficultés dans vos démarches, vous pouvez vous tourner vers l’Espace France Services 12 rue du Tire Sachot à Lavoncourt (03.84.76.58.44).

Catherine Gazoni est la nouvelle buraliste et pas que…

De juin 1960 à décembre 1994, sa maman, Bernadette Gazoni tenait le bureau de tabac de Lavoncourt. Clin d’œil à l’histoire familiale et retour aux sources pour Catherine qui a repris le magasin « Tour d’horizonS » au centre du village…

En mai 2018, Nadine et Denis Longeron ont rouvert le bureau de tabac et journaux, fermé depuis quelques temps. Ils l’ont diversifié,  agrémenté et donné l’élan à un commerce de proximité polyvalent baptisé « Tour d’horizonS » mis en vente au début de cette année 2021… de quoi donner envie à Catherine Gazoni de « se lancer dans l’aventure » !

Après une trentaine d’années dans l’industrie comme chargée d’affaires chez Cita Production 21 puis inspecteur pour la société Véritas à Dijon, la native de Lavoncourt qui, avec son compagnon Bernard, réside depuis peu aux côtés de sa maman tourne une page professionnelle et se lance, à 55 ans, dans le commerce « au village ». « Le travail devenait incertain d’une part et nous serons près de maman d’autre part » assure-t-elle « même si le travail est tellement prenant que j’aurai peu de temps…mais nous sommes sur place ! »

Commerce polyvalent et de proximité

Catherine retrouve son village d’enfance et « des têtes connues » comme elle se plaît à le dire. Après des formations obligatoires puis aidée et conseillée par Nadine et Denis Longeron durant une période, elle a « pris ses marques » et, souriante, accueille chaque jour les clients. « C’est sûr, ce n’est plus comme du temps de maman qui descendait de l’étage chaque fois que la sonnette appelait…ici, nous sommes sur place et les ventes ont bien changé également ! ». Mais c’est varié et intéressant. Dans le magasin, tabac et cigarettes, journaux divers, jeux avec la FDJ, cave à bières, épicerie et cosmétique font son quotidien et … son plaisir ! Sans oublier les paiements en ligne désormais : taxes d’habitation ou foncière, crèches, amendes…. Bien pratique pour les habitants du secteur.

La quantité de travail ? C’est vrai « entre les commandes, les courses et la présence au magasin…y’a du boulot ! ». Bientôt, son compagnon Bernard sera son salarié et contribuera à la réussite qu’elle mérite.

Amélie Devenat ouvre un cabinet d’APA et Bien-être

Voilà qui complétera les services offerts sur la commune : Activité Physique Adaptée et Bien-être ! Diplômée à l’UFR des Sports de Besançon et praticienne, Amélie Devenat  se lance et ouvre son cabinet au 6 rue de l’Europe, juste à côté du salon de coiffure à Lavoncourt.

Pourquoi l’Activité Physique Adaptée encadrée ? Dans les domaines du sport, de la santé et du bien-être, l’APA intervient dans un objectif de réadaptation fonctionnelle, de rééducation, de développement, de prévention, d’insertion sociale et de remise en forme. L’exercice physique adapté est destiné aux personnes (enfants, adultes, seniors) souffrants d’une pathologie chronique, aigue, de longue durée, d’un épisode traumatique ou d’un handicap, mais également aux personnes qui souhaitent une remise en forme. L’APA et sa pratique régulière apporte de nombreux bienfaits sur la santé comme le renforcement musculaire, la diminution des récidives de cancers, le ralentissement de la perte osseuse, l’amélioration de l’équilibre, l’amélioration de la tolérance à l’effort …. La partie bien-être, quant à elle, propose des massages de confort ayant pour but d’évacuer les tensions chez petits et grands afin de diminuer le stress quotidien, améliorer les réponses immunitaires, détendre les muscles et rétablir une bonne circulation des flux corporels.

Les séances peuvent être individuelles, en duo, à plusieurs « et toujours dans le respect des règles sanitaires » sr des créneaux définis « afin de travailler sur des objectifs de santé et appréhender au mieux son quotidien ». Mais cela peut être aussi des massages aux pierres chaudes et froides, modelage californien, drainage lymphatique, massage femme enceinte, massage bien-être, massage ou relaxologie enfant et massage bébé.

L’APA est ouverte « aux Seniors, jeunes ou futures mamans, diabétique, personnes en situation de surpoids, avec une maladie cardiovasculaire ou respiratoire, un cancer, une lombalgie, des rhumatismes, des problèmes orthopédiques ou musculaires, une blessure sportive, des troubles du sommeil…

Le cabinet est ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 18h et le samedi de 8h30 à 12h. Contact : Amélie Devenat 0675841524 ou par mail apa.bienetre@gmail.com

 

Un nouveau service de proximité à Tour d’Horizons

Un sujet bien d’actualité avec la nécessité de kilomètres à parcourir et qui coûtent cher lorsque l’on a besoin d’argent… Faute de distributeur automatique de banques, les habitants du secteur ont désormais deux possibilités de se procurer « du liquide » : le bureau de Poste ouvert chaque matin et le magasin « Tour d’horizons » ouvert chaque jour et qui dispose à présent d’un « point vert » proposé par le Crédit Agricole.

Le magasin qui a ouvert en juin diversifie encore un peu plus ses offres de services : tabac et presse, jeux avec la FDJ, bières artisanales, bijoux, cartes…et tout une gamme de produits nécessaires au quotidien.

Que trouve-t-on au pôle de services ?

http://lavoncourt.fr/une-permanence-est-assuree-25-h-par-semaine-lire-la-suite

Les Opticiens Mutualistes partenaires d’Optique Solidaire

« Les lunettes solidaires…c’est assurément un nouveau plus pour le pôle de services du Val Fleuri et les habitants du secteur » se réjouit Jean-Paul Carteret, Président du CIAS, partenaire de la Mutualité Française et des Opticiens Mutualistes.
Lire la suite

Les droits des femmes et des familles en visio-service

Si le Centre d’Informations sur les Droits des Femmes et des Familles assure au plan régional plus de 40 permanences physiques délocalisées, il ne peut être présent sur tous les territoires.

un certain nombre de zones blanches : lire la suite

VOUS AVEZ 16 ANS ?

Faites-vous recenser pour la journée défense et citoyenneté : Nécessaire pour toute inscription aux examens et concours soumis à l’autorité publique (CAP, BAC, permis de conduire, …)

participer-a-la-journee-defense-et-citoyennete-jdc

Sites Internet permettant de se raccorder au recensement en ligne ou de finaliser la procédure :

http://telechargement.modernisation.gouv.fr/EspaceDocumentaireMSP/particuliers/demarches-en-ligne/rco/index.html
http://adullact.net/projects/pecoto

Un dépôt gaz à la supérette Casino

un-depot-gaz-a-la-superette-casino
Les plus anciens se rappellent qu’ils allaient chercher leur bouteille de gaz «chez Caulard », puis d’autres ensuite au garage Bouveret « qui a pris la suite du dépôt gaz » voilà une quarantaine d’années.

A présent, c’est à la supérette Casino que les clients peuvent se ravitailler en gaz – toutes marques : Primagaz, antargaz, butagaz… Les gérants, Christine et Vincent Ingelaere, développent ainsi l’offre de services de proximité et de commerces dans leur magasin. Rappelons que la supérette est ouverte chaque jour du mardi au samedi de 7 h 30 à 19 h, dimanche et jours fériés de   8 h 30 à 12 h 30.

Contact : 06 71 28 66 90.

Remise du label « village internet »

2016

2017

Smart village 

http://lavoncourt.fr/a-loccasion-de-la-11eme-edition-de-ruralitic-dans-le-cantal

Le Retable de l’Eglise de Lavoncourt

Pour en savoir plus cliquer sur ce lien

Moment historique pour la commune :

http://lavoncourt.fr/pierre-moscovici-ministre-de-leconomie-et-des-finances-a-inaugure-la-nouvelle-mairie-photos-et-articles

Le Ministre Patrick Kanner, est venu visiter le pôle de services

http://lavoncourt.fr/photographies-et-articles-visite-du-ministre-de-la-ville-de-la-jeunesse-et-des-sports-patrick-kanner-le-25-10-14