Accueil

Bienvenue sur notre site internet

lentree-du-village

mr-carteretBienvenue sur le site de la commune de Lavoncourt, site propulsé par « Campagnol.fr », un service initié par l’Association des Maires Ruraux de France (AMRF) pour ses communes adhérentes.

 Site AMRF : http://www.amrf.fr/

Site AMRF 70 : http://mairesruraux70.fr/

A travers les différentes pages, vous découvrirez la vie d’un village Haut-Saônois de 340 habitants, au cœur d’un bassin de vie rurale, son patrimoine, sa vie économique forte de services de santé, de ses commerces et artisans, de ses services publics et au public, sa vie associative intense et le maillage territorial qu’elle génère…

Bonne lecture…

Jean-Paul Carteret

Maire de la commune

photo-ruralitic 

Les permanences de la semaine 42

  •  Mairie : Lundi 9 h à 12 h, mercredi de 9 h à 12 h, jeudi de 13 h 30 à 17 h et vendredi de 9 h à 12 h
  • Droit des femmes et des familles : Mardi de 10 h à 12 h (Tel : 03 84 76 32 38)
  • Mission Locale : Vendredi de 14 h à 15 h (tel : 03 84 64 88 38)
  • ELIAD : Jeudi de 14 h 30 à 16 h 30 (Tel : 03 84 64 52 41)
  • Les opticiens mutualistes : Vendredi de 13 h 30 à 17 h 30 (Tel : 03 84 65 62 35)
  • Bibliothèque : Samedi de 10 h à 11 h

Les permanences de la semaine 43

  •  Mairie : Lundi 9 h à 12 h, mercredi de 9 h à 12 h, jeudi de 13 h 30 à 17 h et vendredi de 9 h à 12 h
  • Assistante sociale : Mardi de 9 h à 10 h (Tel : 03 84 95 73 40)
  • Droit des femmes et des familles : Mardi de 10 h à 12 h (Tel : 03 84 76 32 38)
  • ELIAD : Jeudi de 14 h 30 à 16 h 30 (Tel : 03 84 64 52 41)
  • Bibliothèque : Samedi de 10 h à 11 h

Village fourni en services et désormais en vétérinaires

article

article août 2019

Une semaine bleue bien particulière

Le traditionnel repas de la semaine bleue offert aux aînés des neuf communes du Val Fleuri se déroulait cette année à l’espace Ô Complexe à Francourt, rassurant quant à la surface et aux distanciations imposées. Hôte des lieux, Aurélie Monnot, restauratrice a préparé ce moment « pour que les convives se détendent dans ces moments compliqués » : menu et repas n’avaient d’égal que le cadre chaleureux et raffiné de sa structure.

Sur scène, le trio Barzingault, Thierry le chansonnier accompagné de Christelle « son » accordéoniste et Jean-Luc à la contrebasse a une nouvelle fois ravi le public de son talent, alliant humour et chansons. La gaieté était bien au rendez-vous dans cet espace où, comme dans tous les restaurants, le besoin de travailler est évident !

Et même lorsque le spectacle fut terminé, bien des convives ont continué d’échanger comme si la vie sociale leur manquait vraiment ! …

 

Les élus du syndicat de St Quentin remercient Christian Bauer

A la salle des fêtes de Renaucourt, commune membre du Syndicat de St Quentin comme le sont Lavoncourt, Mont-St-Léger, Recologne-les-Ray, Theuley, Tincey et Pontrebeau, le nouveau président Philippe Furtin entourés des anciens et actuels délégués (2 par commune) ont rendu hommage et remercié Christian Bauer, président durant le mandat qui s’est achevé au printemps.

Philippe Furtin n’a pas manqué de souligné les mérites du président sortant : « Tu as été courageux Christian ! En 2015, personne n’était candidat pour succéder à Alain Belligeon, personne pour être vice-président ! Heureusement tes connaissances et tes compétences techniques ou administratives t’ont été bien utiles qui plus est dans un contexte bien particulier : 27 000 € d’impayés en prenant les rennes de notre syndicat, des secrétaires en chaîne, le transfert ou pas de la compétence et… 450 compteurs à gérer, des réseaux qui ont de l’âge. Merci Christian tu as finalement sauvé note syndicat, nous te devions bien cet hommage ! »

« Vous m’avez beaucoup apporté !»

Emu, Christian Bauer à son tour a remercié les présents et souligné le soutien qu’il a reçu. « Vous m’avez beaucoup apporté » assure celui qui était adjoint au maire de Recologne-les-Ray, sa commune d’adoption voilà quinze ans et qui ne s’est pas représenté. Ces responsabilités m’ont permis de rencontrer des gens formidables, ceux qui m’ont aidé, ceux qui m’ont accueilli. Grâce à vous, mon intégration ici a été facilitée. Merci à Karine Grante la secrétaire finalement durablement en place. Sa disponibilité et ses connaissances m’ont bien aidé de même que l’entreprise de Cédric Delaître toujours disponible pour intervenir. Avec des équipes comme ça, je ne doute pas que le syndicat est sur de bons rails.

L’agriculture de conservation des sols exposée au grand public

L’association de Promotion de l’Agriculture Durable (APAD) a saisi l’opportunité des journées du patrimoine pour expliquer au grand public les grands principes de conservation des sols et leurs résultats. Joli prétexte pour le groupe d’agriculteurs local 30000Tsol, « fort d’une douzaine d’ exploitants partageant leur expérience pour progresser durablement » et dont fait partie Jean-François Ferrand, d’expliciter les grands principes du dispositif. Rendez-vous était donné sur son exploitation à Lavoncourt.

Malgré un temps maussade, plus de 120 personnes se sont déplacées et sont reparties enchantées de leur visite, de nombreux stands présentaient la vie réelle du sol : infiltration des pluies, système racinaire des plantes, vie de la faune sous terre, lutte de I ’érosion, pollution.

Simultanément,les membres du groupe 30000 T sol offraient une dégustation de leurs produits : crêpes, miel, huile, fromage, pommes de terre, pois chiches.

Aux vues des résultats encourageants, en France plusieurs milliers d’exploitants pratiquent déjà  cette nouvelle  agriculture du futur, préservant de plus sols, faune et flore.

Le plaisir de se retrouver pour peindre

Progressivement les sections de l’Amicale reprennent leurs activités. « Cela fait du bien de retrouver tout le monde » un avis général partagé par l’ensemble des membres de la section dessin peinture qui s’est étoffée cette saison avec l’arrivée de nouveaux passionnés. La période de confinement aurait-elle donné des idées ou suscité des envies ?

Il suffit d’entrer dans la salle pour mesurer l’ambiance et la convivialité qui règne « tout en travaillant bien » précise le professeur Frédéric Fouilloux. Ceci malgré les règles sanitaires « appliquées à la lettre ». « Une section ou chacun peut progresser à son rythme et sur ses envies de créer et d’imaginer : paysage, portrait, autres…» précise la responsable de la section Joëlle Libersa « tout cela grâce à l’attention de Frédéric, un pédagogue vraiment efficace ».

De belles vitrines en perspective…

Les personnes intéressées peuvent contacter Joëlle Libersa : 03 84 92 11 93.

 

Rentrée tardive …. Mais rentrée tout de même à l’Amicale !

A l’écoute de la majorité de leurs adhérents, les responsables de sections composant le CA de l’Amicale et le bureau font un retour unanime : « La demande est là ! L’envie de sortir, le besoin d’une vie sociale, celui de bouger et tout simplement de vivre… » sont réels. Aussi ont-ils décidé de reprendre les activités de l’association chaque fois que c’est possible.

Malgré un contexte particulier et des règles sanitaires strictes, certaines, plutôt sportives ont déjà repris. C’est le cas des sections animées par Françoise Olivier, éducatrice sportive, ou de la randonnée chère à Denis Chevalier qui peuvent se dérouler à l’extérieur. A l’intérieur, ce sera par groupe de 10, avec le masque ou/et … à distance du voisin. Qu’importe ! Une majorité d’adhérents sont ravis de reprendre et d’autres de les rejoindre.

Seules deux sections qui n’ont plus d’animateurs pour l’instant et les sections œnologie et cuisine différent leur rentrée mais … se préparent !

Qui contacter pour connaître les jours, heures et lieux d’activité ?

Dans ces conditions, les activités de sections ont repris ou reprennent progressivement. Les personnes intéressées peuvent contacter les responsables. Cours d’anglais : Edith Lemière 03 84  67 06 03 ou 06 95 28 12 03 / Chant : Marie-José Carteret 03 84 02 01 76 / Dessin-peinture : Joëlle Libersa (06 88 86 27 82) / Histoire et environnement : Marie-Claire Delière (06 99 30 75 82) / Théâtre : Jean Joly (06 76 44 05 34), la section recherche une actrice / Dynamic’gym : Nathalie Cuisance (06 83 45 31 00) / Gym douce d’entretien (Denise Larcher : 03 84 92 02 59) / Musculation : Jean-Pierre Jeanne (06 85 75 94 08) ou Monique Jeantou (09 52 97 64 81) / Pilates : Françoise Olivier (06 08 61 54 14) / Qi Gong : Josiane Chevalier (03 84 77 04 79) ou (06 60 20 02 52) / Randonnée : Denis Chevalier (03 84 77 04 79) ou (06 52 87 05 11) / Step :Sandrine Chabod (03 84 92 09 61) ou (06 77 20 09 69) / Tennis : François Aubert (06 77 02 07 41) / Cours d’informatique et numérique : Aurélie Crevoisier (06 32 91 70 34) / Photo : Elisabeth Chambellant (03 84 92 14 33) ou (06 86 00 31 02) / Danse enfants : Valérie Perraut (06 84 84 39 27) / Scrabble : Françoise Riondel (03 84 92 06 77) / Zumba : Aurélie Crevoisier (06 32 91 70 34) / Cuisine : Sandrine Faivre (03 84 67 05 98) / Œnologie : Bretrand Mougin (06 81 15 03 35).

Nouveau label pour le restaurant l’Etape : « Accueil vélo »

Situé, c’est la règle, sur un itinéraire cyclable balisé du département, la boucle Jules Rimet, le restaurant l’Etape vient de recevoir le label « Accueil vélo ».

Sandrine et Yves Courbet, les gérants, deviennent ainsi les ambassadeurs locaux des cyclistes ou cyclotouristes, une sorte de relais dans le dispositif Haut-Saônois. Tout un symbole pour cet établissement autrefois relais poste ! Qui plus est dans ce département identifié comme territoire de vélos. Et si, à Lavoncourt, on est loin des Vosges Saônoises et de la Planche des Belles Filles où se mesurent les pros, nombre de touristes ou amateurs de vélo, de nature et d’environnement sillonnent la campagne et s’adonnent à ce loisir.

Un cahier des charges à la clé

Ce label signifie que le restaurant, ouvert au moins 8 mois dans l’année sur une amplitude horaire minimum, est situé à moins de 5 km d’une boucle, c’est le cas. Comme à l’office de tourisme, l’Etape met à disposition l’ensemble des plaquettes des itinéraires du département et renseigne les visiteurs.

Un parc de stationnement, des arceaux métalliques, est à la disposition des passants à vélo.

Autre engagement, la restauration rapide et de qualité qui privilégie circuits courts, bio et produits frais.

Après les cavaliers qui font régulièrement halte à l’Etape, les amateurs de vélo trouveront de bonnes raisons de s’y arrêter.

 

Une psychologue clinicienne rejoint le projet de santé.

Validé par l’Agence Régionale de Santé (ARS), le projet de soins primaires à Lavoncourt s’étoffe. Après Carine Makich, diététicienne, c’est Eléonore Figerod, psychologue clinicienne qui ouvre un cabinet secondaire au village. Diplômée de l’Université de Besançon, elle dispose déjà d’un local professionnel à Amance. Professionnelle libérale, elle propose un accompagnement psychologique pour les enfants, adolescents et adultes. Les consultations auront lieu au cabinet, rue du Tire Sachot, ou à domicile pour les personnes ne pouvant pas se déplacer.

A partir du 1er avril, Eléonore propose « un espace confidentiel d’écoute et de parole pour comprendre la personne dans le respect de sa dignité, sans jugement et avec bienveillance ». La rencontrer peut permettre « de parler de soi, de ce qui fait souffrance, de son ou ses enfants ».

Contact pour rendez-vous : 06.73.93.03.02.

Une diététicienne intègre le projet local de santé

« L’alimentation, c’est la vie… » résume Carine Makich, motivée à souhait, à l’idée de rejoindre l’équipe de professionnels de santé exerçant sur la commune de Lavoncourt. En ouvrant son cabinet secondaire au pôle de services, la diététicienne intègre le projet de soins primaires validé récemment par l’Agence Régionale de Santé dans lequel se sont engagés médecin, pharmacien, infirmières, kinésithérapeutes, ostéopathe.

Auparavant professeur des écoles, Carine Makich a choisi « le métier de diététicienne parce qu’il correspond mieux à son souhait d’aider les autres à avoir une meilleure alimentation et être en meilleure santé »Forte de stages thérapeutiques, de restauration collective ou individuelle ou encore d’accompagnement de la maladie, elle est titulaire du BTS « diététique » obtenu en deux ans. Au contact d’un ami diabétique, Carine Makich s’est passionnée pour l’alimentation et le « bien se nourrir » de chacun.

Simultanément à l’ouverture de son cabinet, elle fera profiter de ses compétences le foyer-logement voisin et les résidents. La diététicienne prendra en charge la composition des menus et le suivi culinaire, « un choix » du Centre Intercommunal d’Action Sociale du Val Fleuri engagé aussi dans un programme nutrition santé.

Dans un premier temps, les rendez-vous, avec ou sans ordonnance médicale, sont donnés le jeudi après-midi et le samedi matin. Contact : Carine Makich 07 67 30 67 33.

Un nouveau service de proximité à Tour d’Horizons

Un sujet bien d’actualité avec la nécessité de kilomètres à parcourir et qui coûtent cher lorsque l’on a besoin d’argent… Faute de distributeur automatique de banques, les habitants du secteur ont désormais deux possibilités de se procurer « du liquide » : le bureau de Poste ouvert chaque matin et le magasin « Tour d’horizons » ouvert chaque jour et qui dispose à présent d’un « point vert » proposé par le Crédit Agricole.

Le magasin qui a ouvert en juin diversifie encore un peu plus ses offres de services : tabac et presse, jeux avec la FDJ, bières artisanales, bijoux, cartes…et tout une gamme de produits nécessaires au quotidien.

Tour d’horizonS” …ouvert !

C’est le nom du nouveau magasin qui a ouvert ce week-end à Lavoncourt : tabac-presse, jeux, bière artisanales des régions, carterie, bijoux et objets artisanaux… Un vrai lieu de rencontre conviviale créé et imaginé par Denis Longeron et Nadine Gouin auxquels nous souhaitons pleine réussite. Il complète bien les autres magasins, services publics et de santé pour tout un territoire rural.
La proximité est essentielle pour tous les habitants du secteur.
Partenaire des Maires Ruraux de France, la Française des Jeux était représentée par François Grenier, directeur régional pour le Nord-Est de la France “Une proximité à laquelle tient la FDJ” a-t-il assuré.

Que trouve-t-on au pôle de services ?

http://lavoncourt.fr/une-permanence-est-assuree-25-h-par-semaine-lire-la-suite

Un boucher pour compléter l’offre de proximité

Lire la suite

Les Opticiens Mutualistes partenaires d’Optique Solidaire

« Les lunettes solidaires…c’est assurément un nouveau plus pour le pôle de services du Val Fleuri et les habitants du secteur » se réjouit Jean-Paul Carteret, Président du CIAS, partenaire de la Mutualité Française et des Opticiens Mutualistes.
Lire la suite

Les droits des femmes et des familles en visio-service

Si le Centre d’Informations sur les Droits des Femmes et des Familles assure au plan régional plus de 40 permanences physiques délocalisées, il ne peut être présent sur tous les territoires.

un certain nombre de zones blanches : lire la suite

VOUS AVEZ 16 ANS ?

Faites-vous recenser pour la journée défense et citoyenneté : Nécessaire pour toute inscription aux examens et concours soumis à l’autorité publique (CAP, BAC, permis de conduire, …)

participer-a-la-journee-defense-et-citoyennete-jdc

Sites Internet permettant de se raccorder au recensement en ligne ou de finaliser la procédure :

http://telechargement.modernisation.gouv.fr/EspaceDocumentaireMSP/particuliers/demarches-en-ligne/rco/index.html
http://adullact.net/projects/pecoto

Un dépôt pressing à la Maison de Services

un nouveau service de proximité pour les habitants du secteur

Dépôt possible des déchets verts

Avec la mise en place d’une benne « déchets verts » décidée par le SYEVOM, la plate-forme déchets de Lavoncourt offre cette fois un service de proximité supplémentaire pour l’ensemble des habitants des villages alentours. Roland Fassenet, vice-président de la Communauté de Communes des 4 Rivières, en charge des Ordures Ménagères, rappelle que la plate-forme est ouverte chaque samedi de 9 h à 12 h « à charge pour le gardien de répartir à présent les déchets : tout venant, ferraille, meubles, déchets verts ».

Un dépôt gaz à la supérette Casino

un-depot-gaz-a-la-superette-casino
Les plus anciens se rappellent qu’ils allaient chercher leur bouteille de gaz «chez Caulard », puis d’autres ensuite au garage Bouveret « qui a pris la suite du dépôt gaz » voilà une quarantaine d’années.

A présent, c’est à la supérette Casino que les clients peuvent se ravitailler en gaz – toutes marques : Primagaz, antargaz, butagaz… Les gérants, Christine et Vincent Ingelaere, développent ainsi l’offre de services de proximité et de commerces dans leur magasin. Rappelons que la supérette est ouverte chaque jour du mardi au samedi de 7 h 30 à 19 h, dimanche et jours fériés de   8 h 30 à 12 h 30.

Contact : 06 71 28 66 90.

Remise du label « village internet »

2016

2017

Lavoncourt, toujours à la pointe (Est Républicain 8 février 2015) :

Smart village 

http://lavoncourt.fr/a-loccasion-de-la-11eme-edition-de-ruralitic-dans-le-cantal

Le Retable de l’Eglise de Lavoncourt

Pour en savoir plus cliquer sur ce lien

Moment historique pour la commune :

http://lavoncourt.fr/pierre-moscovici-ministre-de-leconomie-et-des-finances-a-inaugure-la-nouvelle-mairie-photos-et-articles

Le Ministre Patrick Kanner, est venu visiter le pôle de services

http://lavoncourt.fr/photographies-et-articles-visite-du-ministre-de-la-ville-de-la-jeunesse-et-des-sports-patrick-kanner-le-25-10-14