Accueil

Bienvenue sur notre site internet

lentree-du-village

mr-carteretBienvenue sur le site de la commune de Lavoncourt, site propulsé par « Campagnol.fr », un service initié par l’Association des Maires Ruraux de France (AMRF) pour ses communes adhérentes.

 Site AMRF : http://www.amrf.fr/

Site AMRF 70 : http://mairesruraux70.fr/

A travers les différentes pages, vous découvrirez la vie d’un village Haut-Saônois de 340 habitants, au cœur d’un bassin de vie rurale, son patrimoine, sa vie économique forte de services de santé, de ses commerces et artisans, de ses services publics et au public, sa vie associative intense et le maillage territorial qu’elle génère…

Bonne lecture…

Jean-Paul Carteret

Maire de la commune

photo-ruralitic 

Les permanences de la semaine 25

  •  Mairie : Lundi 9 h à 12 h, mercredi de 9 h à 12 h, jeudi de 13 h 30 à 17 h et vendredi de 9 h à 12 h
  • Droit des femmes et des familles : Mardi de 10 h à 12 h (Tel : 03 84 76 32 38)
  • Mission Locale : Vendredi de 14 h à 15 h (tel : 03 84 64 88 38)
  • ELIAD : Jeudi de 14 h 30 à 16 h 30 (Tel : 03 84 64 52 41)
  • Les opticiens mutualistes : Vendredi de 13 h 30 à 17 h 30 (Tel : 03 84 65 62 35)
  • Bibliothèque : Samedi de 10 h à 11 h

Les permanences de la semaine 24

  •  Mairie : Lundi 9 h à 12 h, mercredi de 9 h à 12 h, jeudi de 13 h 30 à 17 h et vendredi de 9 h à 12 h
  • Assistante sociale : Mardi de 9 h à 10 h (Tel : 03 84 95 73 40)
  • Droit des femmes et des familles : Mardi de 10 h à 12 h (Tel : 03 84 76 32 38)
  • ELIAD : Jeudi de 14 h 30 à 16 h 30 (Tel : 03 84 64 52 41)
  • Bibliothèque : Samedi de 10 h à 11 h

 

Village fourni en services et désormais en vétérinaires

article

article août 2019

 

Pas de fête cette saison mais reprise des activités à l’Amicale

Confinés s’il en est, en sommeil « alternatif » depuis le printemps 2020, l’Amicale et ses adhérents ont vécu l’inaction et l’isolement. Pas de sortie ! Pas d’activités si ce n’est sur de courtes périodes « entre les confinements stricts » et des moments autorisés ou non selon les activités des sections, qu’elles soient culturelles, sportives ou technologiques. Le manifestations habituelles organisées par l’association ont été annulées ou reportées depuis mars 2020 !

A l’heure de la reprise « en 4 étapes » depuis le 3 mai, le Conseil d’Administration de l’association a enfin pu se réunir et profiter « enfin » dès le 9 juin des terrasses du Restaurant l’Etape pour une première réunion « de reprise ». « Un vrai moment de bonheur partagé, ce rendez-vous ! » même avec un règlement strict encore !

Ni cotisation, ni adhésion mais un peu d’ activités durant la saison

Pour maintenir le lien social dont l’association est le levier, le CA a décidé d’encourager chaque section à reprendre « dans les règles et quand c’est possible ». Le cotisations et adhésions sont gratuites pour la saison, l’Amicale prendra en charge les frais de fonctionnement jusqu’à la fin de la saison, le coût des intervenants en particulier. Pour le Président, Jean-Paul Carteret, et les membres du CA « il s’agit de permettre au plus grand nombre de participer et, surtout, de se retrouver avant les vacances ! ». C’est ainsi que depuis le 9 juin, certaines sections ont repris, « la saison ne sera pas totalement blanche », c’est le cas du dessin et de la peinture, des cours d’informatique, de la randonnée… tandis que les activités sportives vont reprendre.

Enfin, chacune des sections est encouragée à boucler la saison par le traditionnel repas de fin de saison, qu’elle ait repris ou non, ses activités. L’association offre apéritif et boisson. « Il est bon que chacun se retrouve et évoque la rentrée de septembre ! ». Contact … les responsables de sections.

Trois nouvelles recrues au Centre d’Intervention

Aux commandes du Centre de Secours de Lavoncourt depuis le 1er avril, le nouveau chef de centre Mickaël Beauvalet est « satisfait et surtout rassuré !». Déjà trois jeunes viennent de confirmer leur engagement tandis que « quatre nouveaux dossiers de recrutement sont en cours ».

Titouan Lecornec, de Vanne, avait déjà pris ses repères au centre de secours en mars. Agé de 29 ans, il est charpentier couvreur zingueur chez Batibois à Vaivre. Plus récemment, Anthony Caney, horticulteur à Theuley, s’est engagé dans une équipe de sapeurs-pompiers qu’il connaît en partie. Marié et papa de deux enfants, il suit les pas de son grand-père Marc, sapeur-pompier au CPI de Vauconcourt-Nervezain durant une vingtaine d’années, la même durée que son papa, Fabrice, au centre de secours de Fresne-saint-Mames.

La plus jeune recrue, Stéphane Masson, 17 ans, vient de Ray-sur-Saône.

Tous les trois, enthousiastes à l’idée de secourir, terminent positivement leur première formation, le « module transverse ». Ils suivront la formation PSE1 début juillet.

C’est parti pour le fleurissement…

Depuis plusieurs années, la commune est engagée dans la campagne de fleurissement départemental. Au fil du temps, en suivant les conseils des jurys départemental et régional, bien des aménagements sont apparus , des espaces verts et massifs en pleine terre ont été créés, des bacs installés et répartis dans le village… Au diapason, des habitants s’impliquent et fleurissent maisons et abords, c’est le cadre de vie partagé qui est ainsi entretenu…La commune a reçu le label « 2 fleurs ».

Cette année 2021, la commune est à nouveau engagée dans le fleurissement. Avec l’aide du personnel de l’entreprise Chevalier, conseillers municipaux et conjoints, employé municipal et bénévole ont procédé aux plantations en espérant que l’année soit belle et donnera des couleurs à l’environnement, gage des meilleures qualités d’accueil des touristes et passants mais aussi de la qualité de vie.

La commune étant inscrite, les particuliers qui souhaitent participer au concours départemental des maisons fleuries peuvent s’inscrire au secrétariat de mairie.

Les sapeurs-pompiers sur le terrain

Le nouveau commandant du Centre de Secours de Lavoncourt, l’adjudant-chef Mickaël Beauvalet, découvre et « prend la mesure » des villages de son périmètre d’intervention. Au gré des manœuvres, sous sa direction et celle de la Sergente-chef Marie Laure TRUCHOT monitrice secourisme, les sapeurs-pompiers ont « révisé » le secours routier sur la commune de Theuley…une simulation d’accident avec plusieurs victimes. Il s’est agi aussi d’utiliser le matériel secourisme et secours pour « prendre les victimes dans de bonnes conditions ».

Ce fut aussi l’occasion pour le nouveau chef de centre de lancer un appel à « devenir sapeur-pompier ». Le contacter au 06 08 05 29 47.

Fête de la nature : Pladoyer pour la forêt !

A l’occasion des journées nationales de la fête de la nature, en partenariat avec la commune, Marion Schmit, agent ONF, a organisé trois randonnées successives en forêt à 9 h 30, 13 h et 16 h, Henri Ceyzeriat, en charge de la forêt, représentant  la municipalité. Compte tenu des règles sanitaires en vigueur, pas plus de 10 personnes, chacune des sorties affichait complet.

Succès donc de l’initiative qui a permis à Marion Schmit d’expliquer le rôle de l’ONF, la gestion pluriannuelle de la forêt, la régénération et la protection…les “petits soins” apportés aux essences mais aussi leur connexion et leur complémentarité….

L’intérêt de la biodiversité

Si le rôle essentiel de la forêt a été démontré, y compris dans l’intérêt des collectivités et de leur budget, bien d’autres sujets ont été abordés et d’abord, chemin faisant, l’intérêt des haies et des bosquets pour la biodiversité. Celui aussi, en présence d’un arbre dont il ne reste que le tronc et qui permet aux insectes de se réfugier, c’est dire « L’importance des micro-habitats en forêt, du bois mort sur pied ou au sol, ce qui fait qu’une forêt est riche ! »

Les enfants présents ont été surpris par ce chêne dont le tronc est supérieur à un mètre. Ils ont apprécié cependant les diverses couleurs qu’offre la nature, recueillies pour en réaliser « une œuvre d’art »

Chacun a pu mesurer l’intérêt de préserver la forêt et de la respecter « non seulement par ce qu’elle est mais par le rôle social qu’elle joue !»

Marc Rollet est le nouveau premier adjoint

Son état de santé ne permettait plus à Valérie Péguesse, élue première adjointe de la commune au début du mandat en juin 2020, contrainte hélas d’y renoncer mais, fidèle à son engagement, reste au Conseil Municipal.

Sa démission acceptée par la Préfète, le Conseil Municipal a élu à l’unanimité pour lui succéder Marc Rollet.

« Son attachement à Lavoncourt, village de ses ancêtres où il venait souvent, sa disponibilité » motivent son engagement. Marc Rollet et son épouse ont fait de leur maison leur résidence principale à l’heure de la retraite en 2019. Il était auparavant attaché principal d’Administration, cadre administratif et financier en établissement puis pour l’Inspection Académique de Haute-Marne à Chaumont.

Clin d’œil à l’histoire, son arrière-grand-père Louis François Marquet fut maire de Lavoncourt de 1925 à 1929 et son grand-père Gaëtan Marquet maire de 1929 à 1945, durant la seconde guerre mondiale tandis que sa grand-mère était institutrice à Renaucourt.

De jeunes femmes sapeurs-pompiers promues et à l’honneur

La cérémonie de changement à la tête du Centre d’Intervention (ER du 18/5) fut l’occasion pour le colonel Heleu, Directeur du SDIS de remettre galons et médaille. Promue respectivement sergent et caporal, Audrey Furtin et Auranne Bobillier, la nouvelle présidente de l’Amicale des sapeurs-pompiers, ont ainsi leur nouveau galon les distinguant pour leur engagement.

Toutes nos félicitations.  

Centre d’Intervention : Une transition du commandement dans la rigueur et la douceur

Témoins de l’intégration du CPI local dans le corps départemental des sapeurs-pompiers en 2000, les anciens sapeurs-pompiers étaient là pour l’évènement, eux qui ont « passé le relais » à ce moment-là tandis que se programmait la construction d’une caserne pour pallier au déficit de proximité des interventions pour le secteur. Présent lui aussi, comme les autres chefs de centres et CPI voisins, Frédéric Ribart était alors chargé de structurer le nouveau centre de secours alors hébergé dans un local mis à disposition par la commune de Lavoncourt. Engagé volontaire en 2000, Cyrille Bonnaventure est ensuite devenu commandant du Centre d’Intervention tandis que la caserne était inaugurée en 2012.

Après 20 années, distinguées d’ailleurs par une médaille reconnaissant son engagement et accrochée par le nouveau « patron » du SDIS, le colonel Stéphane Heleu, lequel a salué « ces 20 années de Cyrille Bonnaventure au service des autres au moment où il décide de se retirer». Managée par le Commandant Eric Morel, en charge des centres d’Intervention, la petite cérémonie organisée dans les règles sanitaires en vigueur. En présence des sapeurs-pompiers du Centre, la rigueur qui sied chez les sapeurs-pompiers n’eut d’égale que la douceur pour passer le relais du commandement à Mickaël Beauvalet, actuel second de Benoît Garret à Combeaufontaine.

Au nom de la Municipalité, tout en accueillant le nouveau commandant départemental et l’ensemble des présents, le maire Jean-Paul Carteret a remercié Cyrille Bonnaventure sans oublier d’y associer l’ensemble des sapeurs-pompiers présents pour leur engagement « au détriment de leur vie privée » et souhaitant la bienvenue au nouveau commandant Mickaël Beauvalet tout en l’assurant du soutien de la municipalité.

Le colonel Stéphane HELLEU s’est rendu, ce mardi 11 mai, au centre d’intervention de Lavoncourt qui vient tout récemment de changer de commandement. Cette visite a été l’occasion d’échanger avec le nouveau chef de centre l’adjudant-chef Mickaël BEAUVALET, de visiter les locaux et de présenter le matériel du centre.

La façade de leur maison bien fleurie !

Titulaire du label « deux fleurs » depuis quelques années, la commune de Lavoncourt participe régulièrement aux campagnes de fleurissement initiées par le Département et la Région. In fine, commune et habitants du village s’impliquent simultanément dans les aménagements d’espaces et de massifs, de plantes en jardinières ou en pots, de façades ou de jardins. De ce fait, les particuliers qui le souhaitent peuvent concourir à titre individuel, à condition depuis la crise COVID, de s’inscrire dans le concours départemental.

Ainsi, étayée par des photos présentées au jury départemental, la façade de Christophe Goussard et son amie Sylvie a-t-elle été distinguée et remarquée, citée dans le palmarès 2020 ! Le département leur a décerné le diplôme remis par Jeannine Relange, conseillère municipal en charge du fleurissement.

Résidence Autonomie : La galerie de portraits actualisée

Résidence à l’esprit familial s’il en est, le foyer-logement sort petit à petit de la crise sanitaire. Tous épargnés par la COVID, les résidents sont à présent tous vaccinés sauf un qui se trouvait hospitalisé le jour des vaccinations. Deux membres du personnel seulement dont un asymptomatique ont été atteints par le virus. Néanmoins durant les confinements successifs et des règles sanitaires respectées « à la lettre » la vie sociale à l’intérieur de l’établissement a pu être préservée sans astreinte en chambre mais des repas toujours pris en commun tandis que les animations collectives ont été poursuivies dans toute la mesure du possible.

Le bout du tunnel se dessine et, déjà, des synergies associatives sont relancées. La section photo de l’Amicale qui avait installé la galerie photo des portraits de chacun des résidents voilà quelques années l’a actualisée. Elisabeth et Pascal Chambellant, responsable et animateur de la section, ont ainsi réalisé les portraits noir et blanc des résidents accueillis récemment et les ont installés sur le mur de la salle collective de détente. Quant aux portraits, ils sont le reflet authentique et naturel des résidents sur leur lieu de vie et grâce au coup d’œil du photographe.

Les cadres retirés ont cependant été conservés « en souvenir » et installés à proximité dans les espaces de cheminement. Tout est prêt pour rendre bientôt plus libre les entrées et sorties de l’établissement actuellement limitées à deux personnes.

La vaccination au plus près des citoyens !

Réalisée uniquement avec des professionnels de santé « locaux », la seconde dose du vaccin Pfizer a été administrée à 48 personnes « tellement contentes de pouvoir être vaccinées près de chez elles ! » La vaccination au plus près des citoyens, c’est possible ! La volonté du Département, en accord avec l’Agence Régionale de Santé, s’est ainsi concrétisée à l’Espace France Services où les premières personnes ont pu venir souvent « à pied, avec ou sans déambulateur, et même en fauteuil roulant ! ». Pour elles, une belle satisfaction que les masques ne pouvaient même pas dissimuler !

Le Syndicat du Val Fleuri a mis à disposition les agents permanents de la France Services pour les inscriptions et prise de rendez-vous ainsi que la gestion administrative en direction de la CPAM. Les vaccinations se sont déroulées sous la responsabilité du Dr Jarlaud, réalisées par deux infirmières à la salle polyvalente de l’Espace, permettant le cheminement dans un seul sens et un temps d’attente surveillée avant de repartir.

Dans le même dispositif du « Aller vers… » boosté par le département, de nouvelles vaccinations auront lieu mercredi 5 mai.

Chaque vendredi, c’est le marché !

Le marché hebdomadaire fête son premier anniversaire : lancé par la municipalité durant le premier confinement en 2020 pour permettre « dans la proximité » les achats de premières nécessités mais aussi aux producteurs de vendre leurs produits « locaux ». Au fil du temps, le marché a fait des adeptes et ancré son implantation à la satisfaction d’une clientèle fidélisée surtout aussi « grâce à la qualité des produits ».

Que ce soit vers le boucher présent lui depuis plusieurs années, vers le poissonnier et ses « poissons du grand large », vers les productrices « en circuit court » de fromages de chèvre, de miel ou encore d’œufs, de poulets,  et de canards… c’est un « marché complet » du terroir pour la semaine ! Chaque vendredi, les clients retrouvent avec plaisir Stéphane et Philippe, Loïc, Amandine, Sylvaine et Karell que la plupart appellent volontiers par leur prénom tant les commerçants ont sympathisé avec eux. Pour tous c’est un vrai moment familial partagé « esprit marché ».

 

Un nouveau service de proximité à Tour d’Horizons

Un sujet bien d’actualité avec la nécessité de kilomètres à parcourir et qui coûtent cher lorsque l’on a besoin d’argent… Faute de distributeur automatique de banques, les habitants du secteur ont désormais deux possibilités de se procurer « du liquide » : le bureau de Poste ouvert chaque matin et le magasin « Tour d’horizons » ouvert chaque jour et qui dispose à présent d’un « point vert » proposé par le Crédit Agricole.

Le magasin qui a ouvert en juin diversifie encore un peu plus ses offres de services : tabac et presse, jeux avec la FDJ, bières artisanales, bijoux, cartes…et tout une gamme de produits nécessaires au quotidien.

Que trouve-t-on au pôle de services ?

http://lavoncourt.fr/une-permanence-est-assuree-25-h-par-semaine-lire-la-suite

Un boucher pour compléter l’offre de proximité

Lire la suite

Les Opticiens Mutualistes partenaires d’Optique Solidaire

« Les lunettes solidaires…c’est assurément un nouveau plus pour le pôle de services du Val Fleuri et les habitants du secteur » se réjouit Jean-Paul Carteret, Président du CIAS, partenaire de la Mutualité Française et des Opticiens Mutualistes.
Lire la suite

Les droits des femmes et des familles en visio-service

Si le Centre d’Informations sur les Droits des Femmes et des Familles assure au plan régional plus de 40 permanences physiques délocalisées, il ne peut être présent sur tous les territoires.

un certain nombre de zones blanches : lire la suite

VOUS AVEZ 16 ANS ?

Faites-vous recenser pour la journée défense et citoyenneté : Nécessaire pour toute inscription aux examens et concours soumis à l’autorité publique (CAP, BAC, permis de conduire, …)

participer-a-la-journee-defense-et-citoyennete-jdc

Sites Internet permettant de se raccorder au recensement en ligne ou de finaliser la procédure :

http://telechargement.modernisation.gouv.fr/EspaceDocumentaireMSP/particuliers/demarches-en-ligne/rco/index.html
http://adullact.net/projects/pecoto

Un dépôt pressing à la Maison de Services

un nouveau service de proximité pour les habitants du secteur

Dépôt possible des déchets verts

Avec la mise en place d’une benne « déchets verts » décidée par le SYEVOM, la plate-forme déchets de Lavoncourt offre cette fois un service de proximité supplémentaire pour l’ensemble des habitants des villages alentours. Roland Fassenet, vice-président de la Communauté de Communes des 4 Rivières, en charge des Ordures Ménagères, rappelle que la plate-forme est ouverte chaque samedi de 9 h à 12 h « à charge pour le gardien de répartir à présent les déchets : tout venant, ferraille, meubles, déchets verts ».

Un dépôt gaz à la supérette Casino

un-depot-gaz-a-la-superette-casino
Les plus anciens se rappellent qu’ils allaient chercher leur bouteille de gaz «chez Caulard », puis d’autres ensuite au garage Bouveret « qui a pris la suite du dépôt gaz » voilà une quarantaine d’années.

A présent, c’est à la supérette Casino que les clients peuvent se ravitailler en gaz – toutes marques : Primagaz, antargaz, butagaz… Les gérants, Christine et Vincent Ingelaere, développent ainsi l’offre de services de proximité et de commerces dans leur magasin. Rappelons que la supérette est ouverte chaque jour du mardi au samedi de 7 h 30 à 19 h, dimanche et jours fériés de   8 h 30 à 12 h 30.

Contact : 06 71 28 66 90.

Remise du label « village internet »

2016

2017

Lavoncourt, toujours à la pointe (Est Républicain 8 février 2015) :

Smart village 

http://lavoncourt.fr/a-loccasion-de-la-11eme-edition-de-ruralitic-dans-le-cantal

Le Retable de l’Eglise de Lavoncourt

Pour en savoir plus cliquer sur ce lien

Moment historique pour la commune :

http://lavoncourt.fr/pierre-moscovici-ministre-de-leconomie-et-des-finances-a-inaugure-la-nouvelle-mairie-photos-et-articles

Le Ministre Patrick Kanner, est venu visiter le pôle de services

http://lavoncourt.fr/photographies-et-articles-visite-du-ministre-de-la-ville-de-la-jeunesse-et-des-sports-patrick-kanner-le-25-10-14