Lire la suite

Résidant à Villers-Vaudey, Mijanou Pathier a vécu son enfance et grandi dans le secteur… Après l’école primaire à Lavoncourt puis le collège à Dampierre-sur-Salon et le lycée à Gray, elle a finalement fait le choix de devenir ostéopathe.

Pour cela, elle a fait ses études au Collège Osthéopathique Européen (COE) où elle a suivi une formation initiale en 5 ans, ce qui correspond à 4500 heures de formation théorique et pratique. « Au cours de la dernière année d’étude, nous consultons dans la clinique de l’école sur des patients extérieurs,nous suivons ainsi des patients de tous âges ainsi que des femmes enceintes et des nourrissons…A titre personnel, j’ai suivi 64 patients durant cette première année d’exercice professionnel… » explique Mijanou Pathier.

Les études terminées, titulaire du diplôme d’ostéopathe, Mijanou Pathier effectue en quelque sorte « un retour aux sources ». Le premier septembre, elle ouvrira son cabinet d’ostéopathie à Lavoncourt au premier étage au dessus de la mairie où le logement communal a été converti « à usage professionnel ». Les consultations auront lieu sur rendez-vous ou au domicile (06 30 28 66 64).

mijanou-pathier

Lire la suite

ninon-hamama
« Les lunettes solidaires…c’est assurément un nouveau plus pour le pôle de services du Val Fleuri et les habitants du secteur » se réjouit Jean-Paul Carteret, Président du CIAS, partenaire de la Mutualité Française et des Opticiens Mutualistes.

Labellisé « Relais de Services Publics » depuis sa construction au regard des multiples services proposés – services publics et au public mais également de santé – le pôle initié et construit par le Syndicat du Val Fleuri, rue du Tire Sachot a réservé un espace dédié aux opticiens mutualistes. Chaque vendredi, Ninon Hamama, opticienne, assure une permanence « symbole d’un vrai service de proximité à présent renforcé par l’accès à un équipement optique » en milieu rural. Dès la rentrée, elle pourra mettre en œuvre auprès de sa clientèle « le partenariat voulu par la Mutualité Française de Haute-Saône » avec Optique Solidaire «une association qui vise à améliorer la prise en charge optique des populations défavorisées en France. Son action est concentrée sur les personnes âgées de 60 ans et plus, bénéficiant de l’Aide à l’acquisition d’une Complémentaire Santé de l’Etat (ACS), et résidant en France métropolitaine ».

« Grâce à un Pass Lunettes reçu par sa complémentaire santé, le bénéficiaire peut avoir un accès facilité à une consultation ophtalmologique sans dépassement d’honoraires et une prise de rendez-vous sous 3 mois maximum » précise Florian Nurdin, opticien directeur à la Mutualité de Gray. « Il bénéficiera ainsi d’un équipement optique de qualité, de fabrication française, avec un reste à charge nul ou le plus faible possible, composé de verres progressifs Essilor et d’une monture à choisir parmi 11 modèles ».

Les centres Optiques Mutualistes de Gray et Vesoul participent également à ce projet afin de compléter ce dispositif. « Une action qui s’inscrit pleinement dans les valeurs mutualistes ».

Permanence chaque vendredi au RSP de 13 h 30 à 18 h 30. Contact pour rendez-vous 03 84 78 67 55.